Vive les proprios Londoniens


Warning: Illegal string offset 'filter' in /homepages/24/d147758718/htdocs/SITEPEMPHOTO/wp-includes/taxonomy.php on line 1404

Faut dire que des proprios à Londres, je commence à en connaitre quelques uns. 4 pour être précis. Et je finissais par me dire que c’était tous des pourris

Par exemple, mon premier proprio était complètement à l’ouest. Un jour on l’appelle parce que je robinet du mini lavabo du haut fuyait (le robinet d’eau chaude… d’facon, c’était les 2 des robinets d’eau chaude 😛 le soir, fallait se laver les dents avant les autres sinon on se cramait la gueule :s) Bref, il finit par venir au bout de quelques appels de détresse et cet abruti n’a rien trouvé de mieux à faire que repeindre le plafond de la salle de bain. Mais attention, va y que je repeins sur le plafond sale (moisi plutôt puisque salle-de-bain borgne avec une ventilation au bout du rouleau) et sans protection. Moralité il a refait le sol et le plafond en même temps. Il était tout fier de lui ce con! et le lavabo fuyait toujours… :/

Un peu plus tard, en plein hivers, il s’est pointé pour faire je ne sais quoi dans le grenier. Il a donc mis une échelle dans le couloir pour accéder à la trappe du grenier. Aussitôt après, il est reparti en nous disant qu’il allait revenir le lendemain… l’est jamais revenu c’t’andouille. Au bout d’une semaine (on a été patient quand même!) on a fini par virer l’échelle qui nous faisait vraiment chier en plein passage et qui en plus nous amenait du froid puisque la trappe du grenier était toujours ouverte!

Un matin, Pam à failli se faire guillotiner par le caisson de la tringle à rideau qui était au dessus du lit et qui lui est tombé dessus lorsqu’elle a tiré sur le fil pour ouvrir les rideaux. Bref s’en est vraiment fallu de peu qu’elle se fasse percer la peau par les planches et les nombreuses vis et clous qui en sortaient. Toujours et il que not’ cher proprio est venu réparer ca… je ne sais pas comment appeler ça… c’était même pas du bricolage. Plutôt du n’import’nawaktantquecatiencbon! Et ça a tenu mais après ça, je vous dis pas comment on faisait attention en ouvrant les rideaux… on se mettait debout sur le lit, on tenait la tringle avec les deux mains et on tirait la corde avec les dents :p

Dans dans cette charmante maison, notre lit était particulièrement pourri. Jamais vu un matelas aussi déglingué [:s] Déjà en guise de sommier on avait un caisson en bois (remarque on risquait pas de casser des lattes comme ça…) Et alors le matelas, c’était un vieux truc genre ceux de Bonbois. Un matelas avec des ressors métalliques et, en théorie, un truc confortable en mousse par-dessus. Je dis en théorie parce que le notre, il devait manquer la surcouche confortable. Bref, la soir en se couchant, on mettait déjà 10 minutes pour trouver la position adéquate et occuper le moindre espace libre laissé entre les ressorts :s Notre cher proprio, bien conscient du problème puisqu’on lui avait dit un jour, nous a gentiment conseillé de retourner le matelas. Ben oui on est con, on y avait pas pensé tien 😐 Le seul problème c’est que de l’autre coté, ben c’était pire!! Enfin, chery on the cake comme on dit ici, le lit grinçait un peu beaucoup aussi… heureusement, on est plus des gosses, on a passé l’age de sauter sur les lits hein 8-]

Bref quand on a déménagé la première fois, on n’était pas malheureux de trouver un autre lit (se disant que de toute façon, ça pouvait pas être pire). Et ça ne l’était pas! mais c’était pas beaucoup mieux 🙁 d’autant que le sommier cette fois était complètement bousillé et que j’ai vraiment cru pendant les deux premiers mois et demi (on est restés deux mois et demi) qu’on allait passer à travers. Le premier proprio nous avait dit qu’il nous changerait le lit. Il a pas du passer le message à son frère qui a repris la maison 1 mois après. D’ailleurs à la fin on s’en foutait du sommier, on voulait juste qu’il change de matelas pour se débarrasser des bedbugs.

N’empêche qu’eux aussi z’étaient graves. Ils venaient pas trop dans la maison sans nous prévenir mais ils préféraient refiler les clés au peintre qui venait soit disant repeindre la maison. Manque de pot, les colocs qui bossaient de nuit ont, à plusieurs reprises, surpris ledit « peintre » en train de bronzer (sisi il faisait beau en Avril / Mai) dans le jardin, une bière à la main et le téléphone dans l’autre. Finalement on préférait puisque lui aussi n’avait pas trop pour habitude de protéger les choses avant de passer le rouleau… seulement lui c’était soit disant son « métier ». Pour couronner le tout cet enc*** se servait à bouffer dans nos placards lorsqu’il avait un petit creux. Ça a pas trop plus à un coloc qui a fait venir les flics un matin. Faut dire que le peintre lui avait promis qu’il lui arriverait des bricoles s’il disait à tout le monde qu’il l’avait vu passer ses après midi à glander dans le jardin!

On a enfin eu la confirmation que ce proprio aussi était un bel enfoiré une fois qu’il a eu dit a Pam qu’elle était paranoïaque avec ses histoires de piqûres (selon lui elle avait bouffer un trucs pas frais :/ ) et qu’il allait certainement pas payer 300EUR pour faire nettoyer la maison. De toute façon a ce moment là on avait prévu de se déménager. Comme les 2 autres personnes qui étaient encore dans la maison. Je vous passe les histoire de caution qu’on a failli jamais revoir (ça m’aurait fait chier d’aller renverser sur la moquette neuve de notre chambre un pot de peinture que son copain avait laissé dans le jardin mais parfois, avec mes deux mains gauches, je suis maladroit :/)

Enfin toujours est il qu’après ces 3 spécimens, on savait plus trop à quoi s’attendre le jour ou on a rencontré Malik, notre proprio actuel. Malik, c’est un peu le Mohamed Al Fayed de l’immobilier. Déjà physiquement, ça pourrait être son frère jumeau. Ensuite, il nous explique qu’on devra déposer chaque semaine notre loyer en liquide dans une boite aux lettres spéciale qui arrive dans un espèce de coffre fort. Puis il nous fait comprendre qu’il a quelques autres résidences dans la rue, ainsi que dans une autre et encore une immeuble ou deux près du métro. Bref, ça pue la magouille et on est encore plus sur nos gardes! Du coup on lui demande de nous faire un contrat de location (chose qu’on avait pas avec les précédents).

Le lendemain de notre emménagement (samedi matin, 10h), je l’appelle pour qu’il vienne retirer un lit qui était dans notre chambre. Les 3 américaines qui étaient là avant sont parties la veille. Là, surprise, il me dit qu’il est déjà en route et qu’il en profitera aussi pour retirer tous les détritus dans le jardin qu’il vient de nettoyer (frigo, vieux meubles, etc.) 30 minutes plus tard il est à la porte. Bizarrement il a l’air de parole.

Idem pour internet. En visitant la chambre on lui a expressément dit qu’on voulait avoir internet. Il nous a assuré qu’il n’y aurait pas de problèmes et qu’il nous filerait les codes du WIFI de la maison voisine qui lui appartient aussi. J’étais assez septique puisque la maison était a bien 40 mètres. D’ailleurs après avoir branché nos pécés on s’est vite rendu compte que c’était pas possible. On perdait sans arrêt le signal. Du coup on a fini par lui dire et il nous a dit qu’il prendrait internet a la maison. Deux jours plus tard on nous livrait le modem!

Pour en revenir a notre matelas, ici aussi on avait encore un matelas qui avait déjà bien vécu. Il faisait environ 10 cm d’épaisseur (enfin sur les cotes et plutôt 3cm au milieu :s). Un lundi soir que le proprio passait voir si tout allait bien (et prendre ses thunes), je lui ai demandé s’il pouvait faire quelque chose pour le matelas (on avait hésité a le changer avec celui de la chambre du haut qui était inoccupée pour l’instant). IL a regardé vite fait le matelas a m’a dit qu’il allait le changer « dans la semaine« . Le lendemain matin, alors que j’étais au taf, Malik m’appelle pour me dire qu’il est devant la maison avec le matelas et que, comme je ne suis pas là, il va le laisser dans le cuisine pour que je le récupère en rentrant.

Et attention, v’la le mat’la!! 30cm d’épaisseur, doit y avoir un lit complet dedans: sommier, armature et mousse! 😀 C’est toujours pas la panacée mais au moins on peut pas dire que notre proprio n’est pas efficace!

Il prend vraiment soin de ses petits locataires. L’autre jour, il louait un chambre à un couple et lorsque la fille lui a dit qu’elle était secrétaire mais que pour l’instant elle cherchait du travail, il lui a proposé de bosser qq jours pour lui (pour 90EUR/j en plus) et qu’il allait voir avec un copain s’il n’avait pas besoin d’elle a temps plein.
Idem avec Pam qui avait mal au pied ces jours ci, il lui a filé le numéro d’un copain médecin qui l’a reçu alors qu’il ne travaille généralement pas le jeudi.
Bref ça change un peu d’avoir enfin trouvé un proprio sympa (tant qu’on paye 😛).

Ça n’a encore rien a voir avec mes ex-proprios de Paris (qui eux ne se sont jamais plaints quand je payais mon loyer en retard 😛) mais c’est déjà un début!

Share Button

Beignet et Marie, un beau mariage


Warning: Illegal string offset 'filter' in /homepages/24/d147758718/htdocs/SITEPEMPHOTO/wp-includes/taxonomy.php on line 1404

J’ai été pas mal occupé ces derniers temps et la mise à jour de mon blog s’en est un peu ressentie… Mais bon, comme je sais que vous êtes tous en vacances, en train de construire (ou reconstruire) votre maison, ou tout simplement de vous marier, j’imagine que vous avez autre chose à foutre que de lire ce blog… mais bon, pour ceux qui se font chier au taf, voila un peu de lecture 😉

mariage Beignet Marie

Il y a 15 jours, j’étais plus qu’heureux de retrouver Besac pour le temps d’un week-end. Et quel week-end ! C’est pas tous les jours que le Niais se Marie (jeux de mot facile (et pas drôle) d’un lundi matin). Pour ceux qui ne le connaissent pas (appelons-les les chanceux… 😛), Le Niais (ou encore Beignet) est un de mes plus vieux et meilleurs potes. On s’est connu tous les 3 (avec Le Gros) en classe de seconde et depuis 10 ans on ne s’est jamais perdu de vue. Si le Niais est resté dans sa Franche-Comté natale, le Gros et moi avons préféré migrer en Bretagne (normale pour lui et grande pour moi)… Du coup, les occasions de se voir se font très rares (surtout quand on nous met des bâtons dans les trous) mais c’est toujours avec grand plaisir qu’on se retrouve. Le rendez-vous annuel (Bonbois) est planifié d’une année sur l’autre mais rien n’empêche des petits extras ! Ce mariage en était un.

Ca faisait donc deux mois que l’avion Standsted-Bale/Mulhouse-Lutton était booké, restait plus qu’à attendre ce fameux week-end du 7/7/7… Pam et moi avions posé notre vendredi. Nous devions arriver vers 15h30 à Besançon histoire de profiter un peu du centre ville mais notre vol EasyJet avait une heure et demie de retard 🙁 Pas cool pour mes parents qui nous attendaient à l’aéroport et pas moyen de les prévenir puisque pas d’infos sur les panneauxvive les vols à pas cher ! Du coup on est plutôt arrivé à 17h30. Juste le temps de faire une petite ballade dans la boucle du Doubs histoire de montrer à Pam le centre ville de Besac. Ensuite bon repas de Maman et direction le Madiggan’s pour une petite pinte avec ma poule, sa poule et Berthe. Le Gros nous rejoins directement depuis la gare et on migre au Pop-Hall histoire de voir ce que ça donne depuis qu’ils l’ont refait. En même temps, on reste pas trop parce qu’il est déjà minuit et la journée de samedi sera fatigante (et je dis pas ça juste parce qu’il faudra supporter le Niais 😛)

le gros le niais et moi

Samedi le RDV était fixé à 13h30 dans le village de Marie pour la photo de famille. J’avais motivé le Gros pour partir bien en avance et… HEUREUSEMENT ! On s’est, comme toujours quand le gros dit qu’il connait, perdu en route… Moi « Gros, t’es sur que tu sais où c’est? » lui « oui, c’est simple, c’est à gauche en sortant de Vesoul ». « Ah, alors là, c’est sûr, on peut pas se tromper ! ». Mais il avait pas précisé si c’était genre à gauche direction Nancy ou à gauche-gauche direction Langresbref c’était l’autre! Mais pour se défendre il parait qu’ « y’avait pas encore toutes ces maisons la dernière fois que je suis [le gros] passé » ! Ah oui c’est sûr qu’en 1957, y’avait qu’une route… (10 ans qu’il me paume et 10 ans que je le suis… on se demande qui est le plus polio des deux… heu non dites rien en fait !)

je casse du beignet...

M’enfin on était sur la photo quand même. Ensuite, direction la mairie, puis l’église et enfin l’apéro tant attendu… j’sais pas vous mais moi, toute ces émotions ça m’assèche la glotte :D. Vers 20h le cortège prend la direction de la salle dans un village voisin et la soirée peut commencer.
Juste après le trou normand, c’est le moment que le Gros et moi choisissons pour faire notre petit squetch « je casse du Beignet« … On a pas vraiment fini de se repartir ce qu’on va dire mais tant pis, c’est les aléas du direct 😉

Première danse

Voila ça c’est fait, le Niais en a pris pour son grade et maintenant Marie est avertie de ce dont le Niais est capable de faire 8-). M’enfin c’est trop tard, elle a déjà signé… 😀
Le reste de la soirée se déroule dans une ambiance festive jusqu’au petit matin.

finalement pas si bete, il a senti le champagne

marie en redemande

 

Il est maintenant l’heure d’aller réveiller les jeunes mariés qui se sont éclipsés discrètement quelques heures plus tôt. Après avoir fait le tour du village on les retrouve sous une tente à deux pas de la salle… mais à l’opposé de la route par laquelle on est parti :s. On leur fait boire le pot de chambre (Marie en redemande tel’ment elle aime ça, Beignet lui lape le champagne ;)) puis direction la salle pour se rincer les dents à la soupe à l’oignon… Ça glisse tout seul à 6h30 du mat… Pam elle rêve de croissants… quelle drôle d’idée 😎 Enfin on fini par aller se reposer quelques heures. On est de retour à 13h30 pour un rapide buffet. Malheureusement nous sommes obligés de partir en direction de l’aéroport. Si on avait su que notre avion allait encore avoir une bonne heure de retard, on n’aurait pas mangé le dessert dans la voiture :(. Arrivés à Lutton à minuit, le dernier train pour Londres vient de partir… 🙁 reste plus qu’à prendre un bus puis un tacos. On se couche à 2h30. Le réveil sonne un peu trop tôt à mon goût… la journée de taf, que j’écourte au maximum (9h45-17h10) me semble interminable. J’envie Pam qui a pu rester au lit (même si c’est pour le partager avec une colonie de puces 😛)

Voila, le week-end flash éclair tant attendu est passé super vite, reste plus qu’à trouver le temps de « développer » nos 600 photos !

La semaine suivante est bien chargée aussi puisqu’il faut, maintenant qu’on a prit la décision de (re)déménager, trouver où poser nos cartons ! On commence donc à éplucher les petites annonces et les journaux. Heureusement, on est chanceux sur ce coup là puisque qu’on trouve notre bonheur après seulement 3 visites ! Donc depuis vendredi soir, on habite à Hammersmith (zone 2). J’ai passé tout le week-end à défaire les cartons que Pam avait faits. La chambre est grande et sympa. Je rajouterai des photos ASAP.

porticot quartet

En parlant de photos j’ai encore celle du concert de Porticio Quartet à développer. En plus je leur ai promis de leur envoyer les meilleures alors faudrait que je me bouge ! En tout cas, le concert était vraiment génial. La petite église restituait parfaitement la musique envoûtante de ces 4 musiciens de talent que Pam et moi avons découvert par hasard lors d’une promenade sur les bords de la Tamise (à l’époque où il faisait encore beau…).

 

 

bonbois

Autre bonne nouvelle, j’ai pris mon vendredi et mon lundi fin août et j’ai réservé mes billets pour Bonbois !! (pour ceux qui connaissent pas, Bonbois est le nom d’une vieille

retour de balade

ferme perdue dans le Haut-Doubs, où, depuis bientôt 10 ans, nous allons passer quelques jours entre potes pour l’anniv du Gros. Au programme, bonne bouffe, bonne ambiance, bon vin, promenades et baignade dans le Dessoubre ou l’eau ne dépasse jamais les 12 degrés…

Pam et Pascal, tous deux en vacances, feront leur baptême du feu cette année.

Et pour finir, je viens de recevoir un mail de confirmation pour le concert privé de Renaud :D.

Renaud-concert londres

Visiblement il ne m’en veux plus :P. Ce concert aura lieu le 29 septembre à la Cigale. Il est réservé aux fans de Renaud. Le principe de ce concert est simple, Renaud voulant remercier ses fans, leur offre un concert acoustique gratuit. Seule obligation, faire une playlist de 40 chansons parmi tous ses albums ! Trop dur de choisir QUE 40 chansons :D. Il chantera les 40 qui ont été le plus demandées plus celles qu’il veut ! Je viens de réserver mes billets de bus… je vais encore passer quelques heures à dormir assis mais un concert comme ça, c’est tout simplement immanquable !

La suite au prochain numéro, bien la bise les amis.

Share Button

Les petites bêtes font fuir les grosses!


Warning: Illegal string offset 'filter' in /homepages/24/d147758718/htdocs/SITEPEMPHOTO/wp-includes/taxonomy.php on line 1404

Juste un petit mot vite fait pour vous dire que Pam et moi allons redéménager rapidement… 🙁 Pour ceux qui ne sont pas au courant, on a une colonie de puces qui mène la vie dure à Pam. Eh oui je ne pensais pas que c’était encore possible dans nos pays civilisés où alors que c’était réservé aux chats et aux

puces de lit, Londres, bedbug

chiens mais non, depuis deux semaines Pam a d’énormes boutons sur le corps (principalement les bras et les épaules mais les bestioles s’attaquent désormais à ses jambes…), boutons qui la démangent horriblement. Après maintes et maintes recherches sur internet, il s´agirait visiblement de puces de lit et, pour couronner le tout, Pam doit être allergique. Toujours est-il que notre connard de proprio ne veut pas payer les £180 que coûte l’intervention des services de la ville. Du coup il va soit disant acheter du produit à mettre nous même. Le problème c’est qu’on a déjà essayé d’en mettre et que ça ne fait rien. Une de nos coloc, arrivée la semaine dernière, a déjà quitté la maison après avoir passé une nuit horrible avec ces petites bêtes. Faut dire qu’elle était bouffée de partout (c’est ce qu’on m’a dit, j’ai pas vérifié…) la pauvre! En plus elle a eu la mauvaise idée d’allumer la lumière à deux heures du mat pour voir les minis vampires sortir de son matelas pour la manger… du coup elle n’a pas pu se recoucher. Le dernier couple qui reste dans la maison cherche aussi à se barrer. Moralité, pour économiser un peu notre abruti de landlord va perdre tous ses locataires!

Nous visiblement on a pas tant de bebête que ça dans notre chambre puisqu’on a en moyenne « que » 5 ou 6 piqûres par nuit mais bon, c’est quand même pas super de rester dans ces conditions. On est a deux doigts de s’acheter des colliers antipuce… :s

Bref toujours est-il qu’on va essayer de redéménager (c’est pas la seule raison pour laquelle on se barre mais c’est la raison pour laquelle il faut qu’on trouve rapidement). Et du coup c’est pas évident, on va être obligé de faire vite parce qu’on veut pas rester trop longtemps avec ces bestioles mais en même temps on a payé jusqu’à la fin du mois et je suis sûr qu’on va pouvoir se mettre la caution au cul vu comme notre proprio à l’air réglo…

Enfin la bonne nouvelle c’est que ca nous motive pour chercher un truc qui, on espère, sera sympa cette fois, avec des gens sympas aussi et pas de puces, souris, fourmis et autres trucs du genre.

Tout ça pour dire que que mon temps libre dans les prochaines semaines sera consacré à trouver un nouveau logement donc j’aurai pour l’instant pas le temps de retoucher les photos du mariage du Niais et de Marie ni celle du concert de Portico Quartet… 🙁

en espérant trouver rapidement qqch de bien…

Bon sinon demain je vais faire du saut en parachute avec mon boss et un collègue… (enfin si je temps le permet mais je ne me fais pas de soucis, j’habite a Londres quand même !!)

PS1: sinon vous ça va ? vous avez trouvé quoi faire de vos 5 semaines de vacances ?!! 😆

PS2: cette fois j’ai fais gaffe au droit à l’image… j’ai reçu l’autorisation écrite de la puce pour publier sa photo… j’veux pas vénère la bestiole autant que le Renard, elle l’est déjà assez comme ca ! [:s]

PS3: Pam et PEM, 64 Maryland Road, N22 5AN, LONDON, UK (c’est notre adresse, si vos chats n’utilisent plus leurs colliers antipuces, vous pouvez nous les envoyer, on les recycle :D)

Share Button
Copyright Pierre-Etienne MOUHOT - © PEM 2013